Sa structure est constituée d’un piston et d’un circuit d’huile hydraulique contenus dans une cavité. Le fluide, à travers une valve, est pompé sous pression dans un second cylindre qui déplace le piston. Il existe des modèles spécifiques à double piston qui garantissent d’atteindre la hauteur souhaitée plus rapidement que ceux équipés d’un seul piston.

Une fois positionnée sous la voiture, aux points de levage indiqués dans le manuel d’utilisation et d’entretien de la voiture, la soupape qui libère le piston s’ouvre. En insérant l’ensemble de la poignée directement à l’intérieur de la pompe, on commence à pomper le liquide hydraulique dans les deux sens.

Le clapet anti-retour empêche le liquide de revenir et perd de la pression, ce qui pousse le piston vers le haut.

Une fois l’opération de maintenance terminée, la vanne est actionnée lentement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour abaisser la poignée du vérin. Si vous ouvrez la vanne de course, le piston peut descendre trop rapidement et provoquer des blessures ou d’autres circonstances imprévues. Une précaution importante : la soupape doit se libérer d’elle-même lorsque vous êtes sur le côté de la voiture.

Quelle est la taille du cric hydraulique ?

Le cric à bouteille a également une petite base qui permet de faire face à diverses situations. Et malgré sa petite taille, il s’avère être un appareil très puissant : il peut s’élever à partir de 4 réglé vers le haut.

C’est pourquoi il peut être facilement transporté dans le coffre de la voiture, toujours disponible en cas d’urgence.